Les Thermes de Caracalla: une immersion dans l’Antiquité

17 octobre 2018 • Pas de commentaire

MonumentsPromo

Visiter les Thermes de Caracalla. Lors de votre visite à Rome, ne manquez pas les célèbres Thermes de Caracalla. Il s’agit de l’un des complexes thermaux les plus grands et les mieux conservés de l’Antiquité. On dit qu’il furent probablement inaugurés sous le règne du fils de Septime Sévère, Marc Aurèle Antonin Bassianus, dit Caracalla, dans la partie sud de la ville.

Pour visiter au mieux les thermes prévoyez au minimum une demi-journée. Le site est ouvert tous les jours à partir de 9:00. Prévoyez des chaussures confortables et également des vêtements pratiques.

Ces thermes ne sont plus utilisées depuis le VIe siècle, date à laquelle les Goths envahirent la ville et détruisirent l’acqueduc en interrompant la distribution hydrique. C’est sous le pape Paul III Farnèse que le thermes furent le plus endommagées. Le pontife les transforma en effet en véritable carrière destinée à la construction de la basilique Saint Pierre. (Photo Courtesy pcdazero)

Visiter les Thermes de Caracalla

Visiter les Thermes de Caracalla: le plus grand exemple de complexe thermal

Les thermes de Caracalla occupent une superficie rectangulaire d’environ 337×328 mètres. Pour construire la plateforme et combler la différence de niveau entre la colline du petit Aventin et la vallée des Camene, fut projeté un chantier avec trois grandes terrasses, lesquelles dans la partie la plus au nord était construite par des arc en brique. Il a été calculé que dans la construction de l’édifice ont été utilisées 9000 ouvriers par jour pour environ cinq ans.

L’approvisionnement en eau des thermes, fondamental, était garantit par l’eau Marcia, elle aussi faite construire par Caracalla même.

De nombreuses oeuvres d’art ont été trouvées lors des fouilles. Notamment le Taureau Farnese, des statues d’Hercule et les baignoires en granit réutilisées par l’architecte Rainaldi sur la Piazza Farnese. (Photo Courtesy Massimo Finizio)

Le Taureau Farnese est le nom du groupe statuaire retrouvé lors de fouilles archéologiques, entreprises par le pape Paul III dans les thermes de Caracalla, à Rome et il s’agit d’un des groupes les plus monumentaux en sculpture que nous ait légués l’Antiquité classique.

À noter aussi les vasques des deux fontaines du palais Farnèse qui proviennent aussi des thermes de Caracalla.

Visiter les Thermes de Caracalla

Visiter les Thermes de Caracalla: un billet pour visiter les anciennes thermes romaines

Visiter les Thermes de Caracalla est aujourd’hui possible grâce à la réouverture au public en 1998.

Avant, la structure avait été utilisé comme cave de pierre au Moyen Âge. Par la suite à la Renaissance comme lieu d’exploration pour la recherche de trésors.

Uniquement à partir du XIXe siècle, les thermes ont été utilisées comme siège pour les représentations théâtrales. À noter la construction d’une estrade juste au centre de ce que fut le frigidarium.

Comme dans tous les complexes archéologiques et muséales de Rome, comme le Colisée, même pour les Thermes de Caracalla il est vivement suggéré d’acheter le billet en avance de façon à éviter les longues files d’attente, surtout lors des chaudes journées d’été dans la capitale.

 

 

 



Lascia una recensione

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

..